AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

N'oubliez pas de voter pour le forum et de up le sujet bazzart. On compte sur vous ♥
Merci de privilégier les bizuts !

• I'm vicious like a viper and i'm ready to turn it on — Scarlett Westefield •
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Devenir un Ciscan :: Dossier d'admission :: Les dossiers validés
avatar

Story of your life
I want you to know:
Tell you about my friends :
Soeur Walton
Voir le profil de l'utilisateur
Ciscan depuis le : 29/08/2016
age : 23
messages : 58 Localisation : S.F
MessageSujet: • I'm vicious like a viper and i'm ready to turn it on — Scarlett Westefield • Lun 29 Aoû - 16:38



Scarlett Westefield


Cisco Show & you ?

Une émission qui balance des ragots ? Et qui se fout ouvertement des critiques, c’est une émission qui me plaît. Une émission que je pourrais écouter tous les jours. Je ne suis pas compliquée après tout et puis j'ai toujours adoré écouter des histoires, des plus simples aux plus tordues. J'avoue avoir une langue de vipère parfois et ça me fait rire d'entendre des rumeurs sur les réputations de certains. Alors, oui cette émission me plaît, je ne le cache pas même si je n'en vante pas les mérites. Cela reste un simple divertissement pour moi, rien de plus. Ça m'amuserait presque qu'on parle de moi, mais, il y a des limites à tout.



Why this choice ?


Ça n'a pas été très compliqué, j'ai tout de suite su ce que je voulais faire. Du moins, je savais ce dont j'avais envie. Les lettres et les langues m'ont toujours plu tandis que les sciences me repoussaient et me dégoûtaient. Petite, j'ai toujours eu le nez dans les bouquins, en même temps pas compliqué avec l'immense bibliothèque que possédait papa. J'ai trouvé mon plaisir rapidement et je me suis rendu compte qu'en racontant des histoires, je m'amusais réellement. Puis mon intérêt pour les langues est apparût. C'est en voyageant que j'ai découvert différentes cultures, encore grâce à papa, par le biais des langues. La communication est différente d'un pays à l'autre. Ces deux passions m'ont donnée envie de devenir traductrice et pourquoi pas écrivain si j'en trouve le temps. Alors oui, ma vie était parfaitement tracée, je tenais mon destin en main. Puis mes parents ont divorcé et j'ai dû quitter la prestigieuse université où je me trouvais pour débarquer à SF. J'y suis depuis deux ans, j'ai fini par me faire à la vulgarité américaine. Même si le chic anglais me manque beaucoup. Je n'ai pas eu de mal à trouver la confrérie qui me convenait avec le contenu de mon porte-monnaie ça été facile pour me trouver une place. Le bizutage n'en parlons pas, ce fut un jeu d'enfant pour moi. Les quelques défis que l'ont m'a donnés n'ont pas été trop dur à mon goût, j'ai même trouvé que les anglais étaient plus vicieux. Porter un costume toute une journée ou me faire passer pour une autre personne fut amusant je l'admet. Se retrouver avec les autres bizut étaient rigolo aussi et rencontrer les parrains également. Puis les premières soirées étudiantes passés et une nuit de trou de mémoire achevée, mon bizutage était terminé. Peu de temps après mon intégration, j'étais devenue une Walton. Les études ont repris et une nouvelle vie s'offrait à moi, une vie toujours aussi facile et simple pour moi. Rien n'avait changé niveau fortune et je n'étais pas à plaindre loin de là. Deux se sont écoulés à San Francisco et aujourd'hui, ma vie a pris un tournant surprenant auquel je ne m'attendais pas.



Story of my life

1. Née en Angleterre, à côté de Londres dans une famille prestigieuse digne de la plus noble aristocratie, j'ai très vite connu le confort. Grandir dans ce genre n'a pas été difficile, pour une fille unique, j'avais tout ce qu'il me fallait. Et très vite mon éducation se porta sur l'importance de mon nom de famille. 2. Être une Westefield n'est pas simple tous les jours, mais j'ai appris à dompter la noblesse. Mon père m'a éduqué dans les règles les plus strictes, très sévère parfois. Je trouvais du réconfort dans les bras de ma mère. Ce n'est pas pour autant que j'ai été malheureuse. Non, je savais très bien que mon père m'aimait et voulait le meilleur pour moi. 3. Londres fait partie de mon enfance et de mon adolescence. J'y suis allée à l'école, au collège et au lycée. Toujours dans les meilleures écoles. Je connais cette ville comme le coin de ma poche. Cependant, je fréquentais jamais les coins pauvres, c'en était hors de question pour une jeune fille de mon genre. Les coins londoniens dépravés me sont inconnus. 4. Ma scolarité s'est déroulée à merveille, j'obtenais toujours des notes très correctes. J'avais même une petite popularité au collège et au lycée. Connue pour être la reine des caprices qui obtenait tout ce qu'elle désirait. Je portais à merveille cette image d'enfant gâtée. Et j'en abusais un peu trop parfois. 5. Ma vie a été un long fleuve tranquille, jusqu'au divorce de mes parents, ils se sont déchirés et se sont fait la guerre pendant un long moment. Mais j'étais habituée à leur dispute, petite, je savais très bien qu'il n'allait jamais vieillir ensemble, ils étaient destinés à vivre leur vie chacun de leur côté. 6. Très vite avec ma mère, nous sommes parties vivre aux États-Unis. Après le divorce bien entendu. J'ai alors découvert l'Amérique, un pays qui m'était inconnu et pourtant qui fait partie de mes origines. Ma mère est une américaine pure souche. Et mon père un british distingué. Le côté noble vient de mon père et le côté pimpant limite vulgaire vient de ma mère. 7. L'entrée en faculté américaine fut un léger choc. Entre les confréries et le différent mode de vie, j'ai mis du temps à m'adapter. Mais c'était plaisant de pouvoir passer incognito, faire ma vie sans avoir à me soucier de mon passé. Mes amies me manquaient bien évidemment. J'ai réussi à m'en faire d'autres sans difficultés. 8. Lorsque la nouvelle est tombée, je n'y croyais pas a départ. La mort de mon père fut un choc. Malgré la distance et sa façon de m'aimer, j'aimais mon père. Ma mère était attristée, mais pas autant que moi. Puis une autre nouvelle est apparue et cela nous a anéantis. 9. J'ai été déshérité après la mort de mon père. Normalement, toute sa fortune devait m'être destinée. Mais un homme est venu toquer à la porte, nous déranger. Clamant être l'héritier. Je découvris donc avec ma mère, la double vie de mon père. Il a déjà eu un enfant, issu d'une de ses aventures. N'étant plus l'unique héritière, l'argent de mon père me passa sous le nez. 10. Cette nouvelle et découverte a rendu ma mère folle de rage. On avait plus de quoi payer l'appartement dans lequel je vivais. Il fallait donc trouver une solution. Ma mère a commencé à travailler à pleins temps et j'ai du quitter mon bel appartement pour retourner vivre avec elle. Devoir me priver de mes petites habitudes dépensières fut très dur. 11. Être fauché ce n'est pas facile loin de là. J'ai vendu mes vêtements de luxe et ma voiture pour pouvoir aider ma mère. La vie a soudainement changé pour moi, je ne voyais plus le monde de la même manière. Il a fallu trouver des solutions pour survivre et se nourrir. Je pris mon destin en main et me renseignai sur des moyens rapides de faire de l'argent et c'est ainsi que je découvris l'univers des Cam-Girl. 12. Au début, j'ai hésité, mais le besoin a été plus fort que tout. Je suis devenue très rapidement une Cam-girl. Bien sûr, je cachais ce job à ma mère et à mon entourage. Il est hors de question que les gens découvrent que je suis ruinée et en plus de ça que je fais un job peu glorieux. Cela fait à peine à mois que je me déshabille derrière un écran. J'ai bien évidemment opté pour un pseudo. Madison Fletcher ou Madi plus simplement. Ce nom me permet de garder mon identité secrète et assure mes arrières. 13. Ma mère ne se doute de rien, mais je gagne assez d'argent pour l'aider et mettre de côté. Mes amis ne se doutent de rien, je prétends passer mon temps à faire des vidéos youtube. J'ai donc lancé une chaîne youtube, où je poste quelques vlogs et tutos beautés. Simulant une vie que je n'ai plus. Pour le moment, ça marche, personne ne soupçonne quoique ce soit. 14. En ce moment, je continue les études et j'obtiens toujours autant de bonnes notes. Être du côté d'une industrie peu noble et fauchée m'a changé. Je profite beaucoup plus qu'avant, je me montre un peu moins en public. Et j'économise mon argent pour des sorties que je prévoie un peu mieux. Je vis sous un autre rythme et je m'y adapte étrangement. Même si la richesse me manque énormément. 15. La relation avec ma mère s'est dégradée, elle se montre de plus en plus revancharde et méchante qu'avant. Accusant mon père de salop et de tous les noms possible. Et parfois, elle passe sa colère sur moi, pleurant sur notre sort et disant que je ne fais rien pour nous sortir de cette misère. Alors, que je fais tout mon possible pour gagner de l'argent. Je l'apprécie moins qu'avant et lui en veut de ne pas faire grand chose. Mais elle reste ma mère, mon unique famille désormais. 16. Ma mère étant ma mère, elle a choisi la voix de la simplicité, une solution facile. Un mariage arrangé. La nouvelle est tombée récemment, lorsqu'elle m'a annoncé que j'allais devoir épouser un garçon, fils de bourgeois, d'un de ses amis d'enfance. Pour "rapporter de l'argent à la maison", je suis devenue verte. Il est hors de question pour moi d'épouser un homme que je ne connais pas et que je ne vais peut-être pas aimer plus tard. Mais forcée d'écouter ma mère, j'obéis pour lui faire plaisir. 17. Je ne l'ai pas encore rencontré, mais les séances d'entraînement de bonnes tenues ont recommencé. J'ai gardé une robe de luxe, une seule et je l'utiliserais pour rencontrer mon futur mari. J'ai désormais la bague au doigt, peu fière de cette situation, je le cache à mes amis. Cette situation me déplaît et je sais très bien que le bouche à oreille est efficace dans les rues de San Francisco. 18. J'ai été naïve de penser ne pas rencontrer mon fiancé avant une rencontre officiel. Je connais son nom et son prénom. Et par pur hasard je l'ai entendu dans les couloirs de la fac. Un regard échangé m'a suffit pour voir à quoi il ressemblerait. Il m'a vu aussi, mais ne sait pas qui je suis. Du moins, pour le moment. 19. Je me cache de plus en plus, j'enlève ma bague de fiançailles à la fac et surveille la venue de mon fiancé. Ne sait-on jamais. Je ne sais rien de lui, mais il est étudiant ici, et ça, ma mère ne me l'a pas dis. Étant déjà honteuse de mon job de Cam-Girl, je dois désormais éviter un garçon, une menace apparente pour moi. Un futur que je ne désire pas. Tous ces évènements m'ont complétement changé et chamboulé. 20. La Scarlette Westefield que j'étais il y a un mois n'est plus la même. La jeune femme exubérante, séductrice et tape à l'œil que j'étais a bien changé. Évidemment, une partie de ma personnalité est intacte, mais le cours de la vie m'a fait changer de mentalité. Je ne serais plus la même, c'est sûr et certain, je n'ai plus qu'à prendre mon destin en main et choisir la vie que je veux vivre.

Who am i


Mes chers parents m'ont prénommé Scarlett Westfield et je dois dire que ça me va plutôt bien. Je suis né un 30 Novembre 1994 dans la fabuleuse ville de Londres. Ce qui me donne 21 ans.
On me dit souvent que je ressemble à Bella Thorne, je sais, un canon. Sinon, dans la vie je suis étudiante et bien évidemment, je suis fiancée. Et on dirait bien que je suis un personnage inventé, alors gare à vous !



My nature
• Confiante
• Capricieuse
• Pourrie gâtée
• égoïste
• Cachottière
• Amicale
• Avenante
• Indépendante
• Cartésienne
• Bosseuse
• Fêtarde
• Séduisante
• Chanceuse
• Dynamique




Real you


Ne le dîtes à personne, mais je suis vachement connu sous le pseudo Agatha Jones. Si si, je vous jure. J'ai 21 ans baby et je vis en BRETAAAAAAAAGNE. Vous aurez la chance de me croiser sur la cb ou derrière vous c'est certain ! Je parcours les rues de San Francisco grâce à depuis que j’ai posé les pieds sur YIU et je pense que vous déchirez !.




I AM A MOTHERFUCKING PRINCESS

©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Story of your life
I want you to know:
Tell you about my friends :
Admin - Soeur Parks
Voir le profil de l'utilisateur
Ciscan depuis le : 01/07/2016
age : 23
messages : 490
MessageSujet: Re: • I'm vicious like a viper and i'm ready to turn it on — Scarlett Westefield • Lun 29 Aoû - 16:40
Réserve ton meilleur lien pour mon DC ok (oui je sais, tu ne sais rien de mon DC mais osef :nate: )

REBIENVENUE CHEZ TOI :love:


    holy grail
     all i wanna hear him say is "r u mine ?"△you curse my name in spite to put me to shame, hang my laundry in the street, dirty or clean, give it up for fame, but i still don't know why, why i love it so much.©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Story of your life
I want you to know:
Tell you about my friends :
Admin - Sans confrérie
Voir le profil de l'utilisateur
Ciscan depuis le : 23/08/2016
age : 23
messages : 187
MessageSujet: Re: • I'm vicious like a viper and i'm ready to turn it on — Scarlett Westefield • Lun 29 Aoû - 16:43
Scaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaar :love:

Bienvenue chez toi ma belle :drague:



Sans solitude, sans épreuve du temps, sans passion du silence, sans excitation et rétention de tout le corps, sans titubation dans la peur, sans errance dans quelque chose d'ombreux et d'invisible, sans mémoire de l'animalité, sans mélancolie, sans esseulement dans la mélancolie, il n'y a pas de joie. — Pascal Quignard.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Story of your life
I want you to know:
Tell you about my friends :
Sans Confrérie
Voir le profil de l'utilisateur
Ciscan depuis le : 30/07/2016
messages : 149
MessageSujet: Re: • I'm vicious like a viper and i'm ready to turn it on — Scarlett Westefield • Lun 29 Aoû - 16:50
Re bienvenue !



The only thing I know is that I am alive
.

La bande-annonce de Noah:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: • I'm vicious like a viper and i'm ready to turn it on — Scarlett Westefield • Lun 29 Aoû - 17:23
Bienvenue parmi nous avec ce nouveau personnage ! :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Story of your life
I want you to know:
Tell you about my friends :
Soeur Walton
Voir le profil de l'utilisateur
Ciscan depuis le : 29/08/2016
age : 23
messages : 58 Localisation : S.F
MessageSujet: Re: • I'm vicious like a viper and i'm ready to turn it on — Scarlett Westefield • Lun 29 Aoû - 19:28
Jolene ; ça marche je te réserve un gros lien alors :love: hâte d'en savoir plus sur ton DC :bella: et merci :stress:

Sidney ; Merci belle blonde. :cute: :love: 

Noah ; Merci !

Jaeden ; swaggybieber :russe: merci à toi :cute: :love: 



I AM A MOTHERFUCKING PRINCESS

©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Story of your life
I want you to know:
Tell you about my friends :
Admin - Sans confrérie
Voir le profil de l'utilisateur
Ciscan depuis le : 23/08/2016
age : 23
messages : 187
MessageSujet: Re: • I'm vicious like a viper and i'm ready to turn it on — Scarlett Westefield • Lun 29 Aoû - 20:05



Congrat, tues validé !



bienvenue parmi nous

O ma petite Scarlett non pas O'Hara car tu n'as même plus un sous pour être comme elle ... Mais je te plains petite princesse... Devoir vendre son corps pour quelques dollars ça doit être éprouvant et difficile chaque jours et pour ça tu obtiens une mention très bien en courage et tu prouves que tu es très débrouillarde dommage que ta mère ne s'en rende pas compte .... J'ai hâte d'en savoir plus sur ton futur fiancé :oups: et au faite .... J'espère que tu te débrouillera pour filer le gros chèque au Walton comme ils le demandent chaque année ? Sinon ça va éveiller les soupçons si une héritière ne file pas le gros billet ! :oups:

Maintenant je t’invite à aller recenser ton avatar dans le bottin avec le formulaire fournis. Afin de te créer un entourage, n’oublie pas de faire ta fiche de lien et aussi d’intégrer un club ou une équipe universitaire. Si ton personnage est un DC voir TC, merci de venir le déclarer dans le sujet de demande et répertoire des multi-compte.

N’hésite pas à te connecter sur la cb ou à poster dans le flood afin de faciliter ton intégration même si entre nous, je ne m’inquiète pas trop pour toi ! Si tu as le moindre souci, le staff est là pour t’aider. Jolene, Nate, Mycroft ou Sahel sont à ta disposition et seront ravis de te venir en aide.

En tout cas, nous sommes ravis de t’accueillir ! Bienvenue dans la famille qu’est Cisco’s Way




Sans solitude, sans épreuve du temps, sans passion du silence, sans excitation et rétention de tout le corps, sans titubation dans la peur, sans errance dans quelque chose d'ombreux et d'invisible, sans mémoire de l'animalité, sans mélancolie, sans esseulement dans la mélancolie, il n'y a pas de joie. — Pascal Quignard.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: • I'm vicious like a viper and i'm ready to turn it on — Scarlett Westefield •
Revenir en haut Aller en bas
• I'm vicious like a viper and i'm ready to turn it on — Scarlett Westefield •
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Les sosies
» Bal des Anarchistes. [LIBRE POUR LES SIGMA]
» Finlay vs Randy Orton
» Viper’s Creed
» Le Galactica+ ses chasseurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cisco's Way :: Devenir un Ciscan :: Dossier d'admission :: Les dossiers validés-
Sauter vers: