AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

N'oubliez pas de voter pour le forum et de up le sujet bazzart. On compte sur vous ♥
Merci de privilégier les bizuts !

Nikola • Sucker for pain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Devenir un Ciscan :: Dossier d'admission :: Les dossiers validés
avatar
Sans Confrérie
Voir le profil de l'utilisateur
Ciscan depuis le : 10/09/2016
messages : 29 Localisation : Le lit de Sidney
MessageSujet: Nikola • Sucker for pain Sam 10 Sep - 1:31



Nikola Aaron King


Cisco Show & you ?

Connerie. Une belle connerie dont il ne veut pas entendre parler. Il se fiche totalement de ces ragots, de ces histoires sorties de nul part, de ces vérités qui émergent de ces inconnus qui se masquent derrière une radio pirate pour masquer leur lâcheté. Il est déjà assez dans la merde le garçon, il ne veut pas que ces crétins viennent mettre leurs nez dans ses affaires, qu'ils viennent fouiller dans son tumultueux passé. Ici il n'est rien d'autre que le ténébreux nouveau, que celui qui ne peut s'empêcher de tourner autour de la blonde qui le hante, de la fuir, de l'aimer autant qu'il la hait. Un mot, un simple mot, sur ses anciennes histoires, sur les raisons de son retour ou même un mot sur Sidney, il se promet de tous les retrouver et de se venger à la King.  



Why this choice ?

Une troisième d'études en undergrate dont il se fiche totalement mais il finit inlassablement par réussir années après années. Le sport, le seul domaine qui l'intéressait malgré la large palette de choix. Mais il n'est pas là pour se construire un futur, il est là pour toucher des bourses et se faire discret quelques temps. Puis il a toujours été bon là dedans, il aurait pu aller loin s'il n'avait pas sombrer dans son sombre monde, dans son monde de camé. Il ne touche plus à la drogue, enfin juste un peu de drogue douces de temps en temps lorsque ses nerfs lâchent, même si c'est jamais assez. Alors il laisse aller sa colère dans le soccer et dans la boxe son sport secondaire, notes toujours brillante en pratique, bien que cela reste bien plus bas dans la théorie.

Students : Il se fiche de cette fac, il se fiche de ces confréries, il se fiche de ce putain de monde auquel il n'aurait jamais dû appartenir. De toute manière il n'a pas besoin de se glisser dans l'un de ces groupes pour se faire remarquer, puis il a pas vraiment envie de se faire des amis après de ces crétins. Ce qu'il veut c'est retrouver sa vie d'avant, sa vie avant que tout foire, avant qu'elle parte. De plus il n'est que nouvellement arrivé, petit nouveau qui prend ses marques et que l'on espère faire venir par la suite. Mais jamais il ne viendra, il compte les jours qui le sépare de l'obtention de son diplôme.



Story of my life


CHAPTER ONE 

Gamin perdu dans les flots de rires et des cris candides, il court le ballon au pied, il court à s'en brûler les poumons. Hyperactif, un peu trop turbulent, véritable tornade qui détruit tout sur son passage. Il ignore les ordres de l'institutrice, il se moque des autres enfants qui tentent vainement de le priver de sa balle, il défie ses parents. Malgré l'innocence de son âge c'est loin d'être un ange le garçon, petite terreur de son âge, petite boule d'énergie dont on craint déjà le caractère. Il s'ennuie, constamment il s'ennuie, en permanence il s'ennuie. Alors il trouve de nouvelles activités pour s'occuper, de nouvelles bêtises à achever. Tâche d'encre dans le blanc immaculé, anomalie dans un mode bien trop parfait. Garçon qui aurait dû rentrer dans rangs, garçon qui devrait suivre une voie différent de celle sur laquelle il court. Mais il s'en fiche de tout ça lui, il aime entendre les rires qu'il provoque, il aime provoquer la fureur chez ces êtres ennuyants qui voudraient le contrôler. Il n'est pas l'élève parfait, il n'est pas le fils parfait, il n'est que le parfait exemple de l'enfant turbulent.
Puis y a cette voix, y a cette plainte, y a cette fille, y a cette princesse à la chevelure dorée, y a cet être qui va bouleverser sa vie. Gamine tout aussi perdue que lui, gamine si faible et innocente face à ceux qui tente de s'en prendre à elle. Complainte qui se glisse dans ces oreilles, chant délicat de ses pleurs qui font fondre le bouclier, qui le font s'approcher plus près d'elle. Douce fée que l'on a embêtée, douce fée que l'on ne fera plus pleurer. Il les fait décamper ces rats, il les fait fuir ces fauteurs de troubles avant de souffler, si bas, presque trop bas, ces mots qu'il redira tant de fois. « Je suis là. »

CHAPTER TWO

Marque qui le brûle, trace couleur charbon qui se dessine sur son derme. Premier tatouage, première trace de sa vie qu'il appose sur sa peau. Pour elle. Pour cette princesse désargentée qui joue avec son palpitant depuis tant d'années. Amie des premiers instant, meilleure amie toujours là depuis tant de temps. Acte assez fou, acte complètement délirant, mais le regret ne parvient même pas à s'emparer de lui, l'envie de l'effacer ne traverse même pas son esprit. Initiale de son âme sœur qu'il a apposé près de son cœur. Il est pas doué avec les mots le garçon, il sait pas nommer les flots de sentiments qu'il renie, qu'il garde pour lui par simple fierté masculine, par simple pudeur. Pourtant c'est fort, pourtant c'est pas rien ce qu'il ressent pour elle. Alors il le marque, il offre une preuve plutôt que des mots.
Cette soirée aurait dû être parfaite, cette soirée aurait dû un de leur moment magique, l'un de ces instants uniques qui composent leurs souvenirs. Mais non il a fallu qu'elle soit en retard, il a fallu qu'elle le voit lui, son putain d'ami ! Amitié qui n'est pour lui qu'une vaste mascarade, comment peut on rester simplement ami avec une fille pareille, comment peut on ne la vouloir que comme une simple amie. Non, il se moque de lui, il se moque d'elle, il se moque du monde et il finira sûrement avec une rangée de dents en moins s'il continue de tourner autour de SA Sidney. Ire de jalousie qui le noie, ire de jalousie qui rythme la dispute, qui massacre leur dispute, qui fait naître ces mots brûlant, ces mots ardents que l'on siffle pour toucher l'adversaire. Il le dévoile ce tatouage, il le dévoile en pleine crise de rage, il le dévoile alors qu'il perd totalement les pédales. Jusqu'à ce qu'il ne craque, jusqu'à ce qu'il ne lui vole ses lippes, qu'il ne la fasse sienne en un premier baiser. Proximité qu'ils n'avaient encore jamais partagée, la première officielle, l'unique à ses côtés, la seule qui trônera près de lui. « T'es à moi. »

CHAPTER THREE
Des années constellées de blanc et de noir, du bien et du mal, entourée par l'opaque fumée de leurs maux. La drogue a encerclée leur vie, a régenté leur monde, il s'aime dans le crime, il s'aime dans l'argent sale, il s'aime à s'en faire mal, il s'aime à s'en faire mal. Mais ils s'en fichent parce qu'ils sont tout les deux, que les risques n'existent plus, qu'ils sont les rois du monde.
Elle est sa reine, elle est sa reine que l'on tente de tirer d'entre ses griffes, que l'on emmène loin de lui. Roi maudit qui ne peut rien faire à part observer la scène, sans oser bouger, sans oser crier, sans oser la sauver. Il bougerait que ces maudits flics lui tomberaient dessus et ils seraient tout les deux dans la merde. Alors il s'arrache le coeur à la voir partir, à la voir se faire arrêter devant tout le campus à cause des conneries dans lesquelles elle la suivit. Elle part, elle fuit loin de lui, on la tire loin de son être.

CHAPTER FOUR
Des semaines qu'il attend de la revoir, des semaines qu'il devient complètement fou, des semaines qu'il attend son retour, des semaines qu'il fait tout pour la sortir de là. Mais non il ne veut pas y croire, il ne veut tout simplement pas croire qu'elle est partie, qu'elle n'est plus là. Non c'est impossible, c'est complètement faux. Des mensonges, des putains de mensonges ! Miettes de son coeur sur lesquelles il sent ses démons danser follement dans la cadence de sa douleur. Des années à l'aimer pour se faire abandonner, des années à la protéger pour qu'elle parte sans un seul mot, sans une seule explication, sans même l'ombre d'un sentiment. Lâcheté qu'il hait, il tire un trait sur cette erreur du passer. Il veut qu'elle cesse de le hanter, qu'elle sorte de ses pensées, qu'elle arrête de se réincarner dans ses songes noircis par son image damnée. Il boit, il se drogue et pour la première fois, pour la toute première fois il tente d'oublier dans les bras d'une autre. Il noie sa rage avec une fille qui n'a pas son image, qui n'a pas sa voix, qui n'aura jamais le don de lui briser le coeur. Plus jamais il ne fera cette putain de connerie, plus jamais il n'aura la faiblesse de tomber amoureux. Elle était tout elle ne sera plus jamais rien. Simple souvenir enfermée dans une cage de douleur bloquée dans sa poitrine.

CHAPTER FIVE
Il est dans la merde jusqu'au cou, il fuit les ennuis l'insolent garçon. Des papiers, des fringues, quelques effets auquel il tient, du fric, beaucoup de fric et le voilà qui s'échappe de cet appartement qu'il n'a pas quitté depuis si longtemps, cet appartement habitant tant de souvenirs. Et il frappe à cette porte, à cette porte qu'il n'a pas revu depuis tant de temps. Antre de son enfance, maison qui a vu grandir la terreur de ce quartier bien trop parfait, bien trop calme, bien trop différent de celui qu'il était. Mais rien. Maudit morceau de bois qui reste clot. Pourtant il reste, il s'abîme le poing à trop frapper, il détériore un peu plus son moral à trop tenter, à en déchirer sa fierté. Jusqu'à ce qu'elle s'ouvre, jusqu'à ce qu'elle dévoile un visage qu'il n'a pas vu depuis son départ, depuis que ses parents l'avaient mis dehors après le lycée. Sa sœur. Sa petite sœur. Sa Mary à lui. « Va t en. » Les mots sont durs, les mots étaient attendus. Dureté qui coule hors des lippes si innocentes de sa cadette. « Je suis dans la merde….sœurette... » Colère qui foudroie ces traits sur lesquels il ne voyait avant que des sourires, elle était la douceur incarnée, elle était son petit soleil. « Il y a longtemps que je n ai plus de frère. » Porte qui claque, page qui se tourne définitivement alors que ses liens avec sa famille se rompent définitivement. Histoire close. Décision qui se prend lentement de fuir. De fuir loin d ici, loin de ce monde où plus rien ne le retient.

Who am i


Mes chers parents m'ont prénommé Nikola Aaron King et je dois dire que ça me va plutôt bien. Je suis né un 1 janvier 1993 dans la fabuleuse ville de Londres. Ce qui me donne 23 ans.
On me dit souvent que je ressemble à Diego Barrueco, je sais, un canon. Sinon, dans la vie je suis étudiant en sport et bien évidemment, je suis un mec sans coeur, c'est bien mieux comme ça. Et on dirait bien que je suis un personnage scénario, alors gare à vous !



My nature
Possessif : Une bien trop grande tendance à penser que les gens qu'il aime lui appartienne. Protecteur, on ne touche pas aux siens, on ne touche pas au peu de membre qui forme son cercle restreint.Arrogantparfois même méprisant, il a cette aura de confiance qui transparaît de lui et qui en agace plus d'un.Confiant, il est bien rare de le voir baisser les bras ou douter de lui. Sanguin, le sang chaud, le sang qui ne fait qu'un tour, ses colères sont grandes, sont craintes et sont assez imprévisibles. Drôle, malgré les heures sombres qu'il a parcouru il a toujours eu cette dose d'humour presque sarcastique pour alléger l’atmosphère, pour la rendre plus légère. Impatient, il veut tout et il veut tout, tout de suite. Il suffirait qu'on lui dise non pour réveiller son démon…




Real you


Ne le dîtes à personne, mais je suis vachement connu sous le pseudo Boobette. Si si, je vous jure. J'ai 19 ans et je vis en France. Vous aurez la chance de me croiser cinq jours sur sept c'est certain ! Je parcours les rues de San Francisco grâce à Noah ♥ et je pense que ce forum est génial ♥.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Story of your life
I want you to know:
Tell you about my friends :
Admin - Sans confrérie
Voir le profil de l'utilisateur
Ciscan depuis le : 23/08/2016
age : 23
messages : 187
MessageSujet: Re: Nikola • Sucker for pain Sam 10 Sep - 1:35
Moi la première ici ? :oups:

T'es beau mais je te hais :love:

Hâte de tout lire :stress:



Sans solitude, sans épreuve du temps, sans passion du silence, sans excitation et rétention de tout le corps, sans titubation dans la peur, sans errance dans quelque chose d'ombreux et d'invisible, sans mémoire de l'animalité, sans mélancolie, sans esseulement dans la mélancolie, il n'y a pas de joie. — Pascal Quignard.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sans Confrérie
Voir le profil de l'utilisateur
Ciscan depuis le : 10/09/2016
messages : 29 Localisation : Le lit de Sidney
MessageSujet: Re: Nikola • Sucker for pain Sam 10 Sep - 1:44
OUI
TOI LA FIRST :love:
Tu finiras par ne plus me hair Rolling Eyes :oups:
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Story of your life
I want you to know:
Tell you about my friends :
Forever a Ciscan
Voir le profil de l'utilisateur
Ciscan depuis le : 30/07/2016
age : 27
messages : 134
MessageSujet: Re: Nikola • Sucker for pain Sam 10 Sep - 2:05
Rebienvenuuuee :love:
Bonne continuation pour ta fiiiche :geu:


game on
I'm sorry if you don't like me, but truth is I don't plan on changing for anybody. •• ALASKA

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Story of your life
I want you to know:
Tell you about my friends :
Admin - Soeur Parks
Voir le profil de l'utilisateur
Ciscan depuis le : 23/08/2016
age : 23
messages : 280
MessageSujet: Re: Nikola • Sucker for pain Sam 10 Sep - 13:23
Rebienvenuuuuuue :love: (si j'ai bien compris XD Tu étais qui ? Noah ? 8D)
Enfin un beau Diego, ça va envoyer *0*


TATYANA V. AZAROV

“Les passions sont les vents qui enflent les voiles du navire ; elles le submergent quelquefois, mais sans elles il ne pourrait voguer.” ©️shinouh


   
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Story of your life
I want you to know:
Tell you about my friends :
Admin - Soeur Parks
Voir le profil de l'utilisateur
Ciscan depuis le : 01/07/2016
age : 23
messages : 490
MessageSujet: Re: Nikola • Sucker for pain Sam 10 Sep - 13:50
Non, c'est Astoria :mdr:

SALUT TOI :geu: T'ES BEAU TOI :geu:


    holy grail
     all i wanna hear him say is "r u mine ?"△you curse my name in spite to put me to shame, hang my laundry in the street, dirty or clean, give it up for fame, but i still don't know why, why i love it so much.©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Story of your life
I want you to know:
Tell you about my friends :
Sans Confrérie
Voir le profil de l'utilisateur
Ciscan depuis le : 30/07/2016
messages : 149
MessageSujet: Re: Nikola • Sucker for pain Dim 11 Sep - 18:13
Noah est toujours Noah ! :mdr:
Re bienvenue belle-bro :love:



The only thing I know is that I am alive
.

La bande-annonce de Noah:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Story of your life
I want you to know:
Tell you about my friends :
Soeur Newton
Voir le profil de l'utilisateur
Ciscan depuis le : 31/07/2016
age : 25
messages : 186 Localisation : SF BABYYYY
MessageSujet: Re: Nikola • Sucker for pain Mar 13 Sep - 13:42
Bienvenuuue :coeur:


"DARKNESS IS EVERYWHERE, YOU JUST CAN'T SEE IT BECAUSE THE SUN IS SUCH AN ATTENTION HORE." - Wilfred
#Bd9706
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Story of your life
I want you to know:
Tell you about my friends :
Admin - Sans confrérie
Voir le profil de l'utilisateur
Ciscan depuis le : 23/08/2016
age : 23
messages : 187
MessageSujet: Re: Nikola • Sucker for pain Ven 16 Sep - 15:27
@Nikola King eh oh je t'harcèle moua je veux mon ex !!!!! :mdr: :love:



Sans solitude, sans épreuve du temps, sans passion du silence, sans excitation et rétention de tout le corps, sans titubation dans la peur, sans errance dans quelque chose d'ombreux et d'invisible, sans mémoire de l'animalité, sans mélancolie, sans esseulement dans la mélancolie, il n'y a pas de joie. — Pascal Quignard.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Story of your life
I want you to know:
Tell you about my friends :
Bizut Walton
Voir le profil de l'utilisateur
Ciscan depuis le : 07/08/2016
age : 23
messages : 93 Localisation : au bar
MessageSujet: Re: Nikola • Sucker for pain Ven 16 Sep - 17:32
cette forceuse...

rebienvenue chou I love you



    party girls don't get hurt ∆
    maia. petite fraîcheur t'es ptêt mannequin, mais t'es loin d'être une fille modèle, tu aimes te shooter à tes shootings car tu jouis d'une vie moderne. rappelle toi comme t'y crouais fort avant qu'le premier homme te manque.. comme si t'aimais qu'on t'fasse du mal, tu ne les arrêtais plus, une p'tite princesse ne devrait pas devenir la reine des putes.   
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Story of your life
I want you to know:
Tell you about my friends :
Admin - Sans confrérie
Voir le profil de l'utilisateur
Ciscan depuis le : 23/08/2016
age : 23
messages : 187
MessageSujet: Re: Nikola • Sucker for pain Sam 17 Sep - 1:24



Congrat, tues validé !



bienvenue parmi nous

Je connais ta vie par coeur comme tu connais la mienne... Étrange de te voir ici, savoir que tu vas cohabiter chez moi dans mon nouveau univers.... Je hais ta soeur de t'avoir remballé, je me hais de t'avoir fait souffrir mais c'est peut être ma chance pour me rattraper ? Tu n'as que moi, et je sais que tu me hais mais maintenant tu es là et je ferais tout pour que personne ne sache pourquoi t'es là et d'où tu viens. Forever ta partner in crime, mon ami, mon amou-... Mon ex, mes emmerdes pour la vie. :love:

Maintenant je t’invite à aller recenser ton avatar dans le bottin avec le formulaire fournis. Afin de te créer un entourage, n’oublie pas de faire ta fiche de lien et aussi d’intégrer un club ou une équipe universitaire. Si ton personnage est un DC voir TC, merci de venir le déclarer dans le sujet de demande et répertoire des multi-compte.

N’hésite pas à te connecter sur la cb ou à poster dans le flood afin de faciliter ton intégration même si entre nous, je ne m’inquiète pas trop pour toi ! Si tu as le moindre souci, le staff est là pour t’aider. Jolene, Nate, Mycroft ou Sahel sont à ta disposition et seront ravis de te venir en aide.

En tout cas, nous sommes ravis de t’accueillir ! Bienvenue dans la famille qu’est Cisco’s Way  




Sans solitude, sans épreuve du temps, sans passion du silence, sans excitation et rétention de tout le corps, sans titubation dans la peur, sans errance dans quelque chose d'ombreux et d'invisible, sans mémoire de l'animalité, sans mélancolie, sans esseulement dans la mélancolie, il n'y a pas de joie. — Pascal Quignard.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Nikola • Sucker for pain
Revenir en haut Aller en bas
Nikola • Sucker for pain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» sucker for pain (ombre)
» kim hojoo + take my hand to the flame, i'm just a sucker for pain
» I'm just a sucker for pain ◊ Moïra
» une recette bonne et pas chere...le pain de viande
» LOU PAN GROUMAND (pain gourmand)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cisco's Way :: Devenir un Ciscan :: Dossier d'admission :: Les dossiers validés-
Sauter vers: