AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

N'oubliez pas de voter pour le forum et de up le sujet bazzart. On compte sur vous ♥
Merci de privilégier les bizuts !

Alice Waller - Le grand amour n'existe pas, alors ne le cherchons pas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Devenir un Ciscan :: Dossier d'admission :: Les dossiers validés
avatar

Story of your life
I want you to know:
Tell you about my friends :
Bizut Monroe
Voir le profil de l'utilisateur
Ciscan depuis le : 24/10/2016
messages : 15
MessageSujet: Alice Waller - Le grand amour n'existe pas, alors ne le cherchons pas Lun 24 Oct - 11:01



Alice Waller


Cisco Show & you ?

Cisco a déjà maintes fois essayé de me créer une réputation de traînée, malheureusement pour lui dans mon ancienne université j'utilisais couramment un pseudonyme, là dans ma nouvelle école je ne l'utilise plus, et si il trouve le moyen de parler à nouveau de moi... j'essaye de ne pas y penser. Mais de toute façon même si il arrivait à ses fins, cela me serait égale, du moins en apparence...



Why this choice ?



Student : Je suis première année graduate en infirmerie, je suis un doctorat, enfin j'essaye d'en suivre un... Je suis dans la confrérie Monroe car en ce qui concerne les soirée on ne fait pas mieux que chez moi, mais j'y suis arrivée il y a de cela quelques semaines. Et pour mon bizutage ça a été très soft dans mon ancienne école: on m'a juste fait un peu boire et j'ai du parcourir tout le campus à moitié nue, n'ayant aucunes pudeurs et tenant l'alcool ça n'étais pour ainsi dire pas grand chose pour moi



Story of my life



La vie banale, dès ma naissance je savais que ce n'était pas pour moi...
Je suis née dans un squat de drogués à New York, (oui je sais: comment commencer plus glauque hein...), au milieu des canettes de bière, des seringues et des odeurs d'urine et de.... bref ! Ma mère se prostitué mais ne s'occupait jamais de moi, ça aurait été trop beau, mais non elle me voyait comme un problème de plus à régler, mais étant née de l'union d'un de ses clients et d'elle j'étais déjà illégitime alors bon...
Quand j'eu trois ans, nous partîmes une énième fois d'un énième endroit pour dormir, en trois ans nous sommes passé par des squats et des camping car. Là ma mère avait réussi à en voler un grâce à un client qu'elle a très généreusement remerciée. Nous avons donc, toutes les deux, traversés les Etats Unis, à chaque fois je changeais d'école tout les mois, jamais le temps de me faire des amies ni rien... N'ayant connus que cela je ne pouvais m'en plaindre, mais cela devenait usant pour une enfant. Vers mes 12 ans, alors que je rentrais d'une journée d'école, je découvris ma mère en plein travail dans notre camping car, et en me voyant, au lieu de me réprimander comme elle le faisait dans ce genre de cas, ma mère eu la sublime idée de... de... non oubliez ça c'est encore bien trop dure à dire.
Nous arrivâmes à San Francisco quand j'avais 20 ans, je trouvai une superbe université où j'y fis mes études, et quand ma mère voulut repartir, je lui dis pour la première fois de ma vie "non". Finalement je n'étais plus un problème mais un business qui lui rapportait pas mal, elle ne voulait donc plus se débarrasser de moi, mais ce jour là j’osai lui dire qu'elle était ma mère et que ce qu'elle m'avait fait subir jusqu'ici était immonde et que je comptais bien rester là à présent, ici à San Francisco.

J'ai passé mes quatre premières années universitaires, me voilà maintenant en train d'entamer mon doctorat infirmière, j'ai changée d'université mais celle-ci me semble mieux que l'autre, espérons qu'ici je sois bien reçu. Car bien qu'ayant été affectée par mes premières années de vie difficiles, je n'en ai jamais parlé, je restais caché derrière un air dédaigneux et hautain envers les autres. Je suis aux premiers abords la pires de pestes voir même des sal**** mais cela me permet de ne pas fondre en larme en parlant de mon passé. Je joue les bimbo et cela fonctionne auprès de mecs et même de certaines filles, mais intérieurement j'aurai aimé pouvoir encore rêver au prince charmant, mais le monde dans lequel je suis née m'a montré qu'il n’existe pas ce prince...


Who am i


Mes chers parents m'ont prénommé Alice (Waller) et je dois dire que ça me va plutôt bien. Je suis né un 8 décembre dans la fabuleuse ville de New York. Ce qui me donne 25 ans.
On me dit souvent que je ressemble à Willa Holland, je sais, un canon. Sinon, dans la vie je suis en première année de graduate infirmière et bien évidemment, je suis célibataire. Et on dirait bien que je suis un personnage inventé, alors gare à vous !



My nature
Je suis... comment vous dire... très attirée par le genre humain... bon ne tournons pas autour du pot je suis une nymphomane voilà ! Et en prime homme comme femme ne me déplaisent pas... Je n'y peux rien c'est surement la faute de ma mère. Bref, sinon je suis une fille vraiment très cool, mais seulement avec ceux dont la tête me revient, à coté de ça si j'ai envie de jouer les vraies connasses avec toi je le ferais crois moi.




Real you


Ne le dîtes à personne, mais je suis vachement connu sous le pseudo Simon. Si si, je vous jure. J'ai 17 ans et je vis en France. Vous aurez la chance de me croiser peut être un peu tout les soirs mais principalement le weekend c'est certain ! Je parcours les rues de San Francisco grâce à internet et je pense que je vais surement m'y plaire.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Story of your life
I want you to know:
Tell you about my friends :
Admin - Frère Monroe
Voir le profil de l'utilisateur
Ciscan depuis le : 01/07/2016
age : 26
messages : 263
MessageSujet: Re: Alice Waller - Le grand amour n'existe pas, alors ne le cherchons pas Lun 24 Oct - 11:36



Congrat, tues validé !



bienvenue parmi nous

La vie d'Alice est tellement triste ... Sa mère est vraiment une *Bip* ! J'espère qu'ici à San Francisco la demoiselle mènera sa vie sans soucis et sans avoir le fardeau des folies de sa mère sur le dos et qu'elle va bien s'amuser chez les Monroe et je vais bien m'amuser à lui trouver des bizutages tout au long de sa nouvelle année ici ! :trolol:

Maintenant je t’invite à aller recenser ton avatar dans le bottin avec le formulaire fournis. Afin de te créer un entourage, n’oublie pas de faire ta fiche de lien et aussi d’intégrer un club ou une équipe universitaire. Si ton personnage est un DC voir TC, merci de venir le déclarer dans le sujet de demande et répertoire des multi-compte.

N’hésite pas à te connecter sur la cb ou à poster dans le flood afin de faciliter ton intégration même si entre nous, je ne m’inquiète pas trop pour toi ! Si tu as le moindre souci, le staff est là pour t’aider. Jolene, Nate, Mycroft ou Tatyana sont à ta disposition et seront ravis de te venir en aide.

En tout cas, nous sommes ravis de t’accueillir ! Bienvenue dans la famille qu’est Cisco’s Way



    Nate Eden Martinez
    Ma plume : N'oublie pas que le pardon se nourrit d'aveux d'un œil accusateur, tous les passants scrutent nos disputes mais, ça ne les regarde pas, l'amour est aveugle. Rien d'plus dangereux qu'une fille au cœur brisé...Mais ta haine c'est ma seule lumière dans ce tunnel car si tu m'détestes c'est qu'tu m'aimes  ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Story of your life
I want you to know:
Tell you about my friends :
Frère Warhol
Voir le profil de l'utilisateur
Ciscan depuis le : 11/09/2016
age : 24
messages : 131 Localisation : San Francisco
MessageSujet: Re: Alice Waller - Le grand amour n'existe pas, alors ne le cherchons pas Lun 24 Oct - 13:18
Willa :bave: Bienvenue parmi nous ma belle ! :love:


Shaking hands with the dark parts of my soul
Your shaking shoulders prove that it's colder inside your head than the winter of dead

©alas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Story of your life
I want you to know:
Tell you about my friends :
Bizut Parks
Voir le profil de l'utilisateur
Ciscan depuis le : 02/10/2016
messages : 43
MessageSujet: Re: Alice Waller - Le grand amour n'existe pas, alors ne le cherchons pas Mar 25 Oct - 0:23
Très bon choix de vava
Bienvenuuuue :love:



I HATE YOU. DON'T LEAVE ME.
Alors j'enfile une veste et un verre de vodka et tant pis si j'empeste la trouille et le tabac. Je danse jusqu'à rire, la nuit la vie et moins pire. J'ai moins peur à vrai dire des vampires que de ton souvenir. Et on s'en fous de nos raisons la nuit se pose moins de question
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Alice Waller - Le grand amour n'existe pas, alors ne le cherchons pas
Revenir en haut Aller en bas
Alice Waller - Le grand amour n'existe pas, alors ne le cherchons pas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Alice Waller - Le grand amour n'existe pas, alors ne le cherchons pas
» Il n'est de grand amour qu'à l'ombre d'un grand rêve. [PV]
» [RP] Célébrons enfin ce grand Amour!
» (M) JULIAN MORRIS → Meilleur ami et grand amour
» Aiyana ~ «Si cet amour existe seulement dans mes rêves, ne me réveille pas»

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cisco's Way :: Devenir un Ciscan :: Dossier d'admission :: Les dossiers validés-
Sauter vers: